pexels-alina-vilchenko-5652453

Haute Magie Puissante

La « Haute Magie », une magie puissante qui interroge sur son qualificatif puisque la Magie opérative est déjà d’un certain niveau, alors pourquoi en ajouter un autre, de ce zénith ou cet apex que l’on appelle l’Art ésotérique  pratique impliquant des rituels de magie noire de  haut niveau, y aurait-il donc une super-magie ?

Rassurez-vous, encore une fois les normes ou nomenclatures sont à l’exemple des couleurs en magies, magie blanche, rouge ou noire, les orientations comptent effectivement afin de les classifier au mieux ce qui n’est pas si simple, puisqu’il y a parfois des interconnections ou des séparations assez floues durant des rituels empruntant des tonalités « entre-deux ».

 

C’est aussi, par définition ou par « écoles, obédiences ou mouvements » que l’on a cherché à classifier  la magie concernant certains rituels de magie noire plus longs et complexes  qui nécessitent des procédures cérémonielles impliquant une équipe nombreuse,  une assise différente et ainsi démontrer son caractère exceptionnel.

Mais pour tous ceux qui pratiquent, il n’y a pas de basse magie, et la haute magie existe avec néanmoins cette appréciation uniquement axée sur la difficulté à mettre en œuvre, une magie plus spécifique d’ordre théurgique ou « entitaire.

 

Pour redonner quelques bases à ceux qui n’auraient pas lu quelques-uns de mes articles précédents, notamment sur les processus « magiques » et organisations des rituels, la magie n’est rien d’autre que l’utilisation de ressources naturelles invisibles à nos sens communs mais qui s’activent selon des rythmes, des calendriers, des types d’énergies et des correspondances entre différents niveaux de réalités (physique, psychique, éthérique, astrale, etc.…).

C’est durant la concordance de ces paramètres, via les rituels qui les organisent et les stabilisent, que se crée un phénomène d’appel ou de résonance avec des possibilités de modifier un contexte, et par conséquent de créer un levier pouvant résoudre une problématique, d’en comprendre les rouages intimes et/ou d’en modifier la nature.

En général nous avons tous ces paramètres en nous, même si seuls ceux que l’on appelle les « initiés » (a contrario des dits « profanes » en la matière) en ont une conscience plus précise ou une Connaissance ésotérique véritable avec ce Don de visualiser les correspondances à utiliser pour effectuer des rituels « actifs » (c’est-à-dire des rituels pouvant modifier la réalité présente et entrer sur d’autres chemins alternatifs intéressants)

Je précise que la participation du demandeur (du rituel pour résoudre sa problématique personnelle) et du praticien (qui va effectuer les travaux de magie via les rituels) forme ce duo absolument nécessaire où le premier donne la direction à suivre via sa volonté exprimée (qui est aussi une ressource au sens propre) et le second reste l’outil qui utilise son savoir-faire ésotérique pour mettre en œuvre le processus magique.

C’est dans cette configuration que s’effectuent les travaux, selon une durée variable selon la demande et le contexte en cours, ou il  n’est pas nécessaire d’aller chercher plus loin d’autres ressources extérieures.

Parfois le contexte est beaucoup plus complexe à concevoir et à comprendre, il y a beaucoup de paramètres à gérer et le duo ne dispose pas d’assez de ressources en énergie, en volonté, en temps pour que le rituel s’effectue de manière probante avec ce levier pour « faire bouger les choses ». Il devient alors nécessaire de faire intervenir d’autres types d’énergies sous la forme d’une aide extérieure, c’est-à-dire via des entités, soit angéliques, neutres ou parfois aussi un peu plus ambiguës quant à leurs intentions (même si très efficaces in situ dans le rituel).

Ainsi, la définition de Haute Magie prend alors tout son sens: celle de l’utilisation d’ entités aidantes qui vont participer aux travaux de magie en fonction du type de demande.

Il est clair que ces entités d’un certain niveau ne vont pas venir pour régler de petites affaires qui ne nécessitent pas une orchestration longue et compliquée à mettre en place, sans compter  la participation difficile et incertaine de ces entités (souvent une seule, ou plus généralement celles qui suivent le duo, demandeur et praticien) avec un autre problème à gérer: la certitude que l’entité qui se présente est bien celle que l’on croit…

Sur ce point les humains, même les plus initiés d’entre eux, ne sont jamais certains à 100% de la véritable nature de l’entité contactée, c’est en effet selon le niveau d’énergie du duo que s’effectuera aussi la zone d’appel, en infra ou en supra, ce qui peut poser un problème d’orientation (« bien-mal » pour simplifier) et dénaturer en partie ou complètement les travaux en cours.

Heureusement ici aussi des méthodes, hélas un peu longues, permettent de lever le doute et de travailler avec les entités en Théurgie réellement positive ou à défaut selon quelques tractations neutres en échange.

Évidemment, je ne parle pas ici de magie noire où les entités sont nettement moins sympathiques et extrêmement négatives, à un  point tel  que les rituels peuvent devenir chaotiques et échapper totalement aux praticiens (sorciers ou mages noirs).

Comme vous le constatez, la Haute Magie est l’aboutissement, d’une technique de haut niveau permettant de faire généralement appel à l’entité familière (on l’appelle aussi souvent « ange gardien »), laquelle s’empresse, ou pas, de venir en aide si l’enjeu apporte un réel intérêt karmique à la personne demandeuse, dans ce cas    les travaux peuvent  se dérouler en tenant compte des avertissements d’usage et des chemins qui sont expressément dévoilés.

 

Dans d’autres cas rien ne vient et hélas les rituels complexes sont impossibles, cela arrive si la demande n’est pas conforme au karma de la personne ou lorsque les énergies ne sont pas compatibles dans le duo « demandeur/praticien », ce qui arrive assez rarement mais reste à noter. Autre cas important: une entité se présente en rituel de Haute Magie et ce n’est a priori pas celle que l’on attendait… ici il faut alors faire attention de ne pas démarrer de suite le rituel et d’en savoir plus via un autre rituel annexe de magie blanche qui sera efficace pour lever le voile sur la nature réelle de l’entité ou du moins en révéler l’orientation.

A chaque article j’espère vous apporter quelques notions pour vous aider à comprendre mon travail, car étant praticienne depuis de nombreuses années je vous propose aussi mes services professionnelles, notamment pour toutes les problématiques amoureuses ou relationnelles que j’effectue principalement en basse ou Haute Magie Rouge (magie de l’amour, de la sexualité et des sentiments), ceci selon les problématiques qui me sont demandées.

Etude Gratuite

Vous souhaitez une étude pour un travail de haute magie

Vous trouverez de nombreux articles sur l’amour et la magie ici

Partagez

Pour obtenir une étude gratuite :

ou bien remplissez le formulaire suivant

Articles similaires